Suppréssion de Google Drive

 
Google Drive s’arrêtera définitivement de fonctionner le 12 mars 2018 au profit de Backup and Sync pour le grand public, et de Drive File Stream pour les professionnels.
Au mois de juillet dernier, Google a implémenté la nouvelle application Backup and Sync (« Sauvegarde et Synchronisation », en français) dans son service de stockage en ligne Drive. Avec cette nouvelle application, Google Drive est devenu l’un des rares services de stockage grand public, avec HubiC et Crashplan, à proposer une véritable fonction de sauvegarde.
La transition se fera en douceur, puisque les utilisateurs Mac et PC ont jusqu’au 12 mars 2018 pour installer le nouveau client de sauvegarde et de synchronisation. Aucun changement n’est à prévoir sur les applications mobiles Android et iOS. Les choses se compliquent un peu plus pour les professionnels ayant souscrits à Gsuite.
À partir du 26 septembre, ils seront contraints de choisir entre Drive File Stream et Backup and Sync. La principale différence entre ces deux outils réside dans le fait qu’avec Drive File Stream, il est possible de diffuser des fichiers directement depuis le cloud, sans avoir à les enregistrer en local. Baptisée « Placeholder », cette fonction a vocation à libérer de l’espace disque et soulager la bande passante.
En revanche, contrairement à Backup and Sync, Drive File Stream ne permet pas de synchroniser des dossiers locaux pour les sauvegarder sur le cloud. Google a publié un tableau afin de comparer les différentes fonctions des deux applications. Les utilisateurs de Drive Mac et PC devraient quant à eux commencer à recevoir des notifications concernant ces modifications à partir du mois d’octobre.
 
Source : lesnumeriques.com